Sociétés de bourse

SOCIÉTÉS DE BOURSE ET AUTRES INTERMÉDIAIRES

Les activités d’intermédiation répertoriées sur le Marché Financier Régional sont :

  • Activité de négociation ;
  • Activité de Placement ;
  • Activité de transmission et de réception d’ordres ;
  • Activité de Tenue de compte ;
  • Gestion de portefeuille sous mandat ;
  • Conseil en gestion de patrimoine ;
  • Démarchage financier.

Les activités de négociation et de placement, font l’objet  d’un monopole d’exercice au bénéfice des sociétés de bourse. Les sociétés de bourse et autres intermédiaires ne peuvent exercer qu’après agrément de la COSUMAF.

Pour être agréée en qualité de société de bourse, la société requérante doit en complément de ses autres obligations :
justifier d’un capital social et de fonds propres  d’un montant minimum de 150 000 000 FCFA ;
employer à temps plein au moins deux (2) agents, dont un (1) négociateur ;
souscrire une participation d’un montant de quarante millions (40) dans le capital social de la BVMAC ;
souscrire une participation d’un montant de vingt (20) millions  dans le capital social du dépositaire central

Pour plus de précision, veuillez vous référer à l’instruction n° 2005-3, relative à l’agrément intervenant sur le marché financier de l’Afrique Centrale.